Article 136

Politique et engagement qualité

Management de la qualité

Les dirigeants de MetalColorEurope
Conscient de l’enjeu de mettre en place une politique basée sur la qualité et les services, les préocupations essentielles en vue de satisfaire ses clients et d’assurer sa pérennité sont

• La compréhension des besoins exprimés ou non par les clients
• La juste satisfaction aux exigences de conformités et délai.
• La confiance des clients dans l’aptitude à fournir et à maintenir la qualité voulue
• La compétitivité de nos produits
• L’obtention de résultats positifs permettant d’une part d’investir pour garantir la compétitivité et d’autre part de développer une politique sociale motivante
• La rapidité de réactions aux sollicitations et remarques clients réactions.
• La conquête de nouveaux marchés
• La diminution des coûts
• Etude des coûts standard
• Réduction du temps de changement de série
• Réduction des arrêts
• Réduction des gaspillages, rebuts, stocks

Pour atteindre ces objectifs, chaque membre de l’équipe s’organise de telle sorte que les facteurs techniques, administratifs et humains ayant une incidence sur la qualité des produits et des services soient maîtrisés quelles que soient les modifications de l’environnement externe ou interne

MetalColorEurope, dispose et développe un outil informatique spécifique et évolutif lui permettant de contrôler ses métiers. Ainsi tous les maillons de la chaîne sont maîtrisés.

Article 133

Un laboratoire complet équipé

laboratoire_complet

Un laboratoire complet à la pointe de la technologie pour l’application de peinture industrielle.

Méthode – Qualité – R&D

Metalcoloreurope se distingue de la concurrence de par sa grande expertise et son incessante remise en question afin de servir toujours mieux ses clients. L’entreprise, spécialisée dans l’application de peinture industrielle, possède une maîtrise totale de son outil de production afin de garantir une qualité irréprochable.

MetalColorEurope s’inscrit en effet dans une démarche d’excellence tant sur les applications de peinture industrielle existantes que sur les nouvelles technologies.
Les dirigeants convaincus, ont doté MetalColorEurope d’un laboratoire d’essai de contrôle sur 60 m², permettant ainsi de pouvoir répondre aux cahiers des charges de leur client mais aussi d’apporter la garantie de la maîtrise des process de sablage, de grenaillage, d’application de la peinture industrielle. etc.

Matériel laboratoire

Brouillard Salin / Bac Ford / Test pliage / Solarbox / EmboutissageCabine de contretypage / Test au choc / Spectrocolorimètre / Test quadrillageRugosimètre / Test adhérance / Appareil épaisseur / Brillancemètre

Article 131

Metalcoloreurope et l’environnement

river-72770-final

La maîtrise des rejets pour le traitement de surface

Le respect de son espace

Parce que préserver la planète est devenu un enjeu majeur, MCE – MetalColorEurope a mis en place de lourds investissements respectant l’environnement. Nombreux sont les clients sensibles à ce paramètre, l’entreprise est donc en mesure de les satisfaire sur ce plan sans que cela n’altère la qualité de ses prestations. Bien au contraire puisque Metalcoloreurope travaille à l’aide d’outils de production de haute performance permettant un traitement de surface, de thermolaquage et peinture liquide quasi inégalable, lui confèrent un statut d’incontournable dans cet univers.

Metalcoloreurope propose une ligne de traitement de surface dernière technologie de façon à répondre :
• A zéro rejet en extérieur
• A un souci d’économie d’énergie

Conscient et respectueux de l’environnement Metalcoloreurope se fait accompagner par le cabinet AFIRM, dans une démarche ISO14000.

Article 125

Guide de prescription et conceptions à risques

Corrosion atmosphérique de l’acier : conception et préparation des pièces avant l’application de la peinture anti-corrosion pour l’acier.

Conception de la pièce :

La vitesse de corrosion dépend de la conception et de la préparation de la pièce ainsi que la réalisation ou non d’opérations mécaniques comme la coupe, le perçage, le pliage, l’assemblage, la soudure, etc.

Avant l’application de la peinture anti-corrosion pour l’acier, Il faut donc éviter les conceptions à risques suivantes :
• Les interstices tels que les entrefers qui constituent un environnement confiné favorable à une corrosion locale accélérée.
• L’assemblage de deux métaux, même de deux nuances d’acier différentes, qui crée des couples galvaniques à l’origine d’une corrosion accélérée : les écrous ou les rivets sont souvent entourés de rouille.

Assemblage : Eviter les interstices
mce_precription_conception_interstice

• Les soudures, en particulier si elles sont oxydées et irrégulières, qui sont aussi des points de corrosion accélérée.
• Les zones de rétention d’eau et de dépôts lors de raidisseurs, pour cela, favoriser les encoches.

Conception et préparation des pièces en acier

mce_conception_prescription_piece

Préparation de l’acier pour le revêtement anti-corrosion

– La norme ISO8501-3 décrit divers types d’imperfections : soudures arêtes, défauts de surface et trois degrés de préparation pour rendre les pièces en acier aptes au revêtement
– La norme ISO 12944-2 prévoit différentes catégories de corrosivité atmosphérique et des exemples d’environnements types en climat tempéré
– Le degré de préparation avant le revêtement ant-corrosion est alors fonction de la catégorie de corrosivité de la manière suivante :

Pour plus de précisions sur la conception des pièces en acier, consultez ci dessous le guide de prescription Akzo Nobel, proposé par Metalcoloreurope, expert dans l’application de peinture anti-corrosion pour Métaux.

Catégorie de corrosivité et exemples d’environnements
Catégorie de corrosivité Extérieur Intérieur
C1 très faible Bâtiments chauffés à atmosphère propre, ex : bureaux, magasins, écoles, hôtels
C2 faible Atmosphères à faible niveau de pollution. Principalement zones rurales Bâtiments non chauffés avec condensation possible, ex : dépôts, salles de sport
C3 moyenne Atmosphères urbaines et industrielles, pollution modérée au dioxyde de soufre. Zone côtières à faible salinité Salle de production à teneur élevée en humidité et à faible pollution de l’air, ex : industrie alimentaire, blanchisseries
C4 élevée Zone industrielles et côtières à salinité modérée Usine chimiques, piscines, chantiers navals/maritimes
C5-I très élevée (industrie) Zones industrielles à humidité élevée et atmosphère agressive Bâtiments ou zones avec condensation permanente et pollution élevée
C5-M très élevée (marine) Zone côtières et maritimes à salinité élevée Bâtiment ou zones avec condensation permanente et pollution élevée
Catégorie de corrosivité et préparation requise
C1 Corrosivité très faible P1 Préparation légère
C2 Corrosivité faible P1 Préparation légère
C3 Corrosivité moyenne P2 Préparation soignée
C4 Corrosivité élevée P2 Pour soudures et surface P3 Pour les arêtes
C5 Corrosivité très élevée P3 Préparation très soignée